Qui sommes-nous ?  

L’hospitalisation privée occupe une place particulièrement importante en France, du fait de ses origines historiques.
Les établissements privés les plus anciens ont été créés au 19ème siècle, souvent dans un contexte d’œuvres ou de congrégations religieuses. C’est le cas de deux de nos établissements, la Nouvelle Clinique Bonnefon et l’Hôpital Privé les Franciscaines.

La Nouvelle Clinique Bonnefon a été fondée en 1866 par l’Association Maison de Santé Protestante d’Alès et en particulier par le Pasteur Bonnefon. Elle s’est développée depuis lors et a récemment fusionné avec la clinique Mistral (2007) pour former la clinique médico-chirurgicale que nous connaissons aujourd’hui.

L’Hôpital Privé les Franciscaines a été fondé en 1892 par les Soeurs Franciscaines du Saint Esprit, suite à une donation d’un immeuble qui a d’abord eu comme vocation l’accueil des personnes âgées. C’est pendant la Première Guerre mondiale que la clinique est devenue chirurgicale. Plus récemment, en 2003, elle a fusionné avec la Maison de Santé Protestante de Nîmes.

La Polyclinique Grand Sud a ouvert en 1995 sur son site actuel, à côté du stade des Costières. La Polyclinique résulte de la fusion de deux établissements, la Clinique Pasteur et la Clinique St Joseph.

L’histoire de chacun de ces établissements est une part de l’histoire de l’hospitalisation privée en France : des hommes et des femmes engagés dans la démarche de soigner, portant un projet. Une évolution nécessitée par des contraintes administratives et économiques conduisant à une concentration des établissements. Le réseau de ces trois cliniques permet aujourd’hui de poursuivre l’oeuvre engagée par nos fondateurs, avec des moyens modernes adaptés aux enjeux de santé publique.

Nos établissements font partie du Groupement Coopératif Santécité. Pour en savoir plus sur Santécité : http://www.santecite.fr

Nos valeurs et engagements

Développer une culture qualité et sécurité pour améliorer la qualité des soins et des services

«La qualité des soins est un objectif pour tout établissement de
santé»,
Code de la Santé Publique. Etablissements certifiés HAS (Haute Autorité de Santé) ; ils conduisent une démarche permanente d’amélioration de la qualité. Vous pouvez consulter les rapports de certification sur le site : www.has-sante.fr et les indicateurs qualité sur www.scopesante.fr.

Permettre l’accessibilité des établissements et des services aux personnes handicapées ou à mobilité réduite

Des emplacements de stationnement sont réservés aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. Les établissements sont accessibles de plain-pied à chacun des points d’entrée.
Des ascenseurs réservés au public ainsi que des montes malades permettent l’accès aux étages des bâtiments.
Enfin chaque service comporte une chambre spécialement adaptée permettant l’hospitalisation de personnes handicapées ou à mobilité réduite.
Une boucle magnétique a été mise en place dans les halls d’accueil de nos établissements pour faciliter l’accès aux personnes malentendantes.

Accessibilité financière

Les établissements se sont engagés à mettre en œuvre des moyens permettant aux personnes en situation de précarité ou à faible revenu de pouvoir accéder financièrement aux soins, en particulier dans le cadre de la prise en charge en urgence.

Favoriser la participation des usagers et de leurs représentants

La composition de la commission des usagers ainsi que les coordonnées des représentants des usagers sont affichées dans les halls d’accueil et dans chaque service.

Assurer la continuité des soins

Les équipes médicales de nos établissements assurent des gardes sur place et respectent les tableaux d’astreintes par spécialité.

Etre à l’écoute des besoins du patient, de ceux de sa famille ou de son entourage

Nos établissements accordent une grande importance à l’expression des attentes de leurs patients. Afin d’améliorer la qualité de nos différentes prestations et de mieux vous servir, nous vous proposons de consacrer quelques minutes au questionnaire de satisfaction que vous trouverez en annexe. Ce questionnaire est à glisser dans les boîtes aux lettres prévues à cet effet et situées dans les halls d’accueil. Sachez que chaque questionnaire fait l’objet d’une exploitation minutieuse. Vos remarques et suggestions seront prises en considération.

Ethique

Toutes les équipes sont engagées dans une démarche et des principes éthiques forts. Des comités d’éthique ont été constitués dans chaque établissement. Leur rôle est d’identifier les difficultés éthiques rencontrées, de favoriser la réflexion sur le sens du soin et de diffuser en interne ses réflexions et recommandations.

S’engager dans le développement durable

Les établissements se sont engagés sur les trois piliers du développement durable (environnement, social et économique). Cette thématique est au cœur du soin et des démarches de prévention mais impacte aussi la politique des achats, la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets, le bien-être des salariés.

Participer aux actions de promotion de la santé

Dans le cadre du programme régional de santé publique, nos établissements participent à des actions de prévention et d’éducation thérapeutique. Nous participons également, en fonction de l’activité et avec le consentement des patients, au recueil de greffons osseux à visée thérapeutique et au recueil de peau à des fins d’expérimentation médicamenteuse.
Enfin, des actions d’informations sont organisées au sein de nos établissements : prise en charge de l’obésité, lutte contre le tabagisme, don d’organe, journée du diabète, équilibre alimentaire, etc.

Assurer la formation continue

Une politique active de formation continue permet à l’ensemble des personnels de développer leurs compétences, notamment aux nouvelles techniques.

Certifications de la Haute Autorité de Santé  

Top